Condamnée à dix ans de prison pour avoir laissé son bébé mourir de faim

bébé

Angel Poole, une jeune femme de l’Iowa âgée de 25 ans, a été condamnée à dix ans de prison vendredi pour la mort de son fils de deux mois.


Judah Wessels est décédé en juillet 2016 après avoir été affamé pendant des semaines. Lors de sa mort, il ne pesait que 2,3 kilos, la moitié du poids moyen d’un enfant du même âge et moins que le poids qu’il pesait à la naissance.

Huit jours après sa naissance, les médecins avaient constaté la bonne évolution physique du petit garçon. Angel Poole a ensuite commencé à rater les rendez-vous prévus. Elle a appelé les urgences quelques semaines plus tard. Elle déclarait au téléphone que son bébé avait « du mal à respirer ». Il a été déclaré mort dans la foulée.

L’autopsie a révélé que Judah était « clairement sous-alimenté ». Il est mort de faim et de déshydratation.