Démission de Aliou Sall : Thierno Alassane Sall minimise et parle de « tromperie »

S’il y a quelqu’un que la démission et l’acte posé par Aliou Sall en jurant sur le Saint Coran quant à son non implication dans le scandale Timis laisse de marbre, c’est bien Thierno Alassane Sall.

L’ancien ministre de l’énergie dans le Gouvernement de Boun Abdallah Dionne compare ce geste à de la comédie. Ni plus ni moins.

« Tout de blanc vêtu, la main jouant avec le Coran, fixant les Sénégalais droit dans les yeux, Aliou Sall se livre à une scandaleuse tentative de tromperie : Administrateur et/ou employé de TIMIS, il aurait travaillé sans recevoir un sou. TIMIS esclavagiste? » a tweeté le Président de la République des valeurs.