La réponse de Issa Sall à Idrissa Seck: «J’ai entendu un candidat promettre quand il sera élu, il donnera un milliard à chaque commune…»

Issa Sall

Le débat est lancé. En marge de son meeting tenu à Ziguinchor, ce week-end, le candidat du PUR Issa Sall a lancé les « hostilités ».

Selon Issa SALL, la concentration du pouvoir central à Dakar n’a pas fait qu’étouffer cette ville, mais a impacté négativement le fonctionnement des collectivités locales. Les collectivités locales souffrent car le pouvoir central a confisqué leurs moyens.

Issa Sall estime que la proposition d’Idrissa Seck de réparer ce préjudice n’est pas pertinente.

«J’ai entendu un candidat promettre quand il sera élu, il donnera un milliard à chaque commune. Nous avons 550 communes au Sénégal. Ça fera 550 milliards. C’est insignifiant», rectifie-t-il.

Selon Issa Sall, le budget de 4 000 milliards du gouvernement de Macky Sall devrait tenir en compte cet aspect.

«Nous envisageons de le porter jusqu’à 7 mille milliards. Les 3 000 milliards, je les donnerai aux communes. Elles sont dépourvues de moyens», promet-il.

A l’en croire, les entreprises locales ne paient pas des taxes aux collectivités territoriales.

«La décentralisation n’existe que de nom. Les collectivités locales ne peuvent même pas payer leurs personnels. Parce qu’elles n’ont pas de ressources. Le pouvoir exécutif s’est accaparé de toutes leurs ressources. Dans tous les pays du monde, ce sont les collectivités locales qui enclenchent l’émergence», affirme-t-il.