La tension monte à Tambacounda: le bus des journalistes incendié, 2 morts

Tambacounda
Image d’illustration

Ibou Diop, 30 ans, est décédé des suites d’échauffourées, au quartier Dépôt, entre militants de Bby et éléments de la garde rapprochée du candidat du Pur, Issa Sall.


Ce décès a mis le feu aux poudres. Au quartier Dépôt, fief de Me Sidiki Kaba, les jeunes de Bby, en représailles, ont brûlé des pneus et des motos appartenant au Pur.

En partance pour Bakel, des militants du Pur sont tombés dans une embuscade,devant des policiers qui, bizarrement, ont fait montre d’une neutralité qui en a surpris plus d’un, déplore le correspondant de la Rfm.

Et la presse a été la victime co-latérale : le bus de la Rts caillassé, tout comme celui des journalistes affrété par le Pur, le journaliste Ibrahima Khalil Sène grièvement blessé, Yatma Mbaye, chauffeur de la Rts, et d’autres journalistes blessés, avant d’être exfiltrés…

De nombreux blessés ont été dénombrés chez les militants du Pur, dont la plupart ont pris la poudre d’escampette pour sauver leur peau.

Le défunt Ibou Diop venait de convoler en justes noces. Les nombreux blessés ont été évacués à l’hôpital régional de Tambacounda.

Aux dernières nouvelles, après la mort de Ibou Diop, un autre individu vient d’être mortellement écrasé par le cortège du professeur Issa Sall, selon le correspondant de Sud fm dans cette région.