L’inégalité à un niveau critique en Afrique de l’Ouest

L'inégalité à un niveau critique en Afrique de l'Ouest

L’organisation caritative Oxfam accuse de nombreux gouvernements de la région d’ignorer la question de l’inégalité, malgré la croissance économique.

Elle affirme que l’inégalité est à un niveau critique en Afrique de l’Ouest.

Un rapport, rédigé en collaboration avec Development Finance International, une société de conseil financier, classe les pays d’Afrique de l’Ouest en fonction de leur engagement en matière de dépenses publiques, de fiscalité et de marchés du travail.

Les auteurs citent plusieurs statistiques accrocheuses qui mettent en évidence l’état de l’inégalité.

Ils disent que « le 1% le plus riche des Ouest-africains possède plus que tous les autres habitants de la région réunis ».

Le rapport indique également que la richesse combinée des cinq hommes les plus riches du Nigeria – 29,9 milliards de dollars US (24 milliards de livres sterling) – est supérieure au budget de leur gouvernement en 2017.

Dans l’ensemble, les auteurs ont constaté que les trois pays les plus engagés dans la réduction des inégalités étaient le Cap-Vert, la Mauritanie et le Sénégal.

Les moins engagés étaient le Niger, la Sierra Leone et le Nigeria.

Pour résoudre les problèmes,  » les gouvernements ouest-africains doivent promouvoir une fiscalité progressive, stimuler les dépenses sociales, renforcer la protection du marché du travail, investir dans l’agriculture et renforcer les droits fonciers des petits exploitants agricoles « , a déclaré Adama Coulibaly d’Oxfam.

bbc