Un proche de Ousmane Sonko va désormais travailler avec Macky Sall

Ousmane SonkoEl Hadji Dialigué Bâ, membre fondateur de Pastef Les Patriotes et Secrétaire général de la Délégation générale à l’Entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) va désormais travailler aux côtés du Président Macky Sall.

La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) fait désormais partie des 7 administrations sous tutelle de la Présidence de la République. El Hadji Dialigué Bâ est ainsi en charge des financements de la DER, qui est un des projets-phares de Macky Sall avec le Plan Sénégal Emergent (PSE).

C’est ce que nous appris le Décret n° 2019 – 769 Portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les ministères.

Comme l’Agence pour la Promotion des Investissements et des Grands Travaux(APIX), la Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) est désormais sous la coupole directe de la présidence de la République.

La DER n’est plus sous la responsabilité du Ministère de l’Economie et des Finances qui a été « écrasé » en ministère des Finances et du Budget (Aboulaye Daouda Diallo), ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération (Amadou Hot) et ministère de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire (Zahra Iyane Thiam). Donc, El Hadji Dialigué Bâ va émerger directement à la Présidence de la République du Sénégal.

Rappelons que El Hadji Dialigué Ba, inspecteur principal des Impôts et Domaines a été nommé Secrétaire général de la Délégation générale à l’Entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) », au sortir du Conseil des ministres du 17 janvier 2018. Signalons que El Hadji Dialigué Ba est aussi le frère de Gallo Bâ, responsable Pasteef à Mbacké et Coordonnateur Pastef à Mbacké.

Cela repose le problème de l’existence du lobby technique et technocratique des inspecteurs des Impôts, de juristes au sein de l’administration sénégalaise au profit de l’émergence de la Sonkomania, lors de l’élection du 24 février dernier…avec la fuite anti-républicaine de certains dossiers.

Bref, El Hadji Dialigué Ba, inspecteur principal des Impôts et Domaines et Secrétaire général de la Délégation générale à l’Entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) est considéré par certains analystes comme un de ces anti-systèmes du parti politique Pastef au cœur du système de Macky Sall.

A parcourir l’organigramme du parti Pastef, on avait noté des dédoublements fonctionnels dans une intersection où on trouve des technocrates, à la fois technocrates de l’administration du Sénégal dans ses plus grands secrets et aussi un activisme agissant au profit du parti de Sonko.

Ils ont pour noms Birame Soulèye Diop, le Secrétaire exécutif administrateur de Pastef, nommé en septembre 2017, chef du bureau des moyennes entreprises aux Impôts et Domaines de Ngor Almadies ; Matar Sène, le Trésorier général de Pastef, nommé Chef du bureau monnaie et crédit au niveau du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan… avant d’être limogé dernièrement.

Sans oublier Abdourahmane Baldé, le Trésorier général Adjoint était l’un des experts en charge de l’audit du Programme des Domaines Agricoles Communautaires (PRODAC).

En définitive, Ousmane Sonko, l’inspecteur principal des Impôts et Domaines, Birame Soulèye Diop, l’inspecteur principal des Impôts et Domaines Matar Sène, Abdourahmane Baldé, El Hadji Dialigué Bâ, inspecteur principal des Impôts et Domaines sont-ils aussi anti-systèmes que ça ?. Quel système combattent ces énarques ? Allez savoir…