Vente de véhicules d’occasion : Plus de 7 milliards « lavés » entre Dakar et Bruxelles

véhicules d'occasion, Dakar, BruxellesL’axe Dakar-Bruxelles est au cœur d’une affaire de blanchiment d’argent. Selon Libération, 10 ressortissants sénégalais, spécialisés dans la vente de véhicules d’occasion, sont soupçonnés de blanchiment de capitaux portant sur 12 millions d’euros, soit plus de 7 milliards de Fcfa.

Les opérations ont été réalisées entre février 2016 et février 2017.

D’après la Cellule de renseignement financier Belge qui a sonné l’alerte, les mis en cause ont utilisé 12 cartes de crédit distinctes toutes émises par Ecobank Sénégal sise sur l’Avenue Cheikh Anta Diop. Aux dernières nouvelles, rapporte le journal, les parquets de Dakar et de Bruxelles ont ouvert des informations judiciaires.