Mory Kanté, connu pour son tube “Yéké Yéké”, est mort à l’âge de 70 ans

Mory Kanté, connu pour son tube

On l’avait surnommé le “griot électrique”. Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté est mort, a annoncé son fils Ballé Kanté à l’AFP, vendredi 22 mai. L’artiste s’est éteint dans un hôpital de Conakry des suites d’une longue maladie.

Le président guinéen Alpha Condé a rendu hommage à l’artiste sur Twitter, officialisant la nouvelle et saluant “un parcours exceptionnel” et “une fierté”.

Mory Kanté a démarré sa carrière dans les années 1970 avant de connaître une gloire internationale avec la chanson Yéké Yéké, sortie en 1987 et devenue un tube l’année suivante.

Le monde de la musique africaine vit un printemps cauchemardesque, déplorant depuis fin mars les disparitions successive d’icônes internationales originaires du continent : Manu Dibango, Tony Allen, Idir et maintenant Mory Kanté.