Real Madrid : comment remplacer la charnière Ramos-Varane ?

Real Madrid : comment remplacer la charnière Ramos-Varane ?

Le Real Madrid va avoir du boulot pour faire oublier ce duo franco-espagnol. Voici les solutions qui s’offrent à lui.

Du fait maison

Même si Varane et Ramos étaient pratiquement indiscutables depuis des années, les Merengues possédaient aussi deux autres défenseurs centraux de qualité dans leur effectif : Éder Militão et Nacho Fernandez. Difficile de les mettre au niveau du neo-Parisien et du futur Red Devil bien sûr, mais toujours est-il que sur la deuxième partie de saison dernière, le Brésilien et l’Espagnol ont impressionné, profitant des absences des deux premiers cités. Pour le joueur formé au Real Madrid ce n’est pas forcément une surprise puisqu’il a toujours été assez fiable, mais l’ancien de Porto lui a enfin pu montrer avoir les épaules pour défendre la tunique merengue. Certaines voix s’élevaient d’ailleurs pour qu’il prenne la place de Varane. Une charnière Militão-Nacho, sans pouvoir être considérée du niveau de Ramos-Varane serait dans tous les cas un duo qui tient la route, et derrière, les jeunes de La Fabrica comme Victor Chust ou Mario Gila semblent avoir les capacités pour jouer les doublures. Jesus Vallejo semble lui sur le départ.

Alaba en nouveau patron de la défense du Real Madrid

Il a été, dans un premier temps, annoncé comme la relève de Ramos. Puis, la presse ibérique a commencé à évoquer la possibilité de le voir évoluer dans l’entrejeu merengue. Quoi qu’il en soit, c’est Carlo Ancelotti qui aura le dernier choix, mais l’Italien pourrait bien être tenté de faire de l’Autrichien son taulier derrière. Même si Militão et Nacho sont des joueurs de qualité, ils n’ont pas (encore ?) forcément les épaules pour être les patrons derrière, tout comme ils n’ont que très peu de match couperet, en Ligue des Champions notamment, à leur actif. Alaba lui connaît les grands rendez-vous à merveille et a largement fait ses preuves. L’hypothèse de voir l’ancien du Bayern accompagné par un des deux joueurs déjà au club derrière semble donc être à ce jour la plus probable.

Un nouveau système

Cette saison, le Real Madrid a parfois évolué avec trois défenseurs centraux, notamment lorsque Ramos était absent en raison de ses pépins physiques réguliers. Un choix qui a d’ailleurs souvent porté satisfaction à Zidane, et qu’Ancelotti pourrait aussi être tenté de faire. Plutôt fan du 4-3-3 ou du 4-2-3-1, celui qui a offert la Décima aux Merengues sait qu’une composition avec trois centraux (Nacho, Alaba, Militão par exemple) permettrait de sécuriser sa surface et de ne laisser que très peu d’espaces aux joueurs adverses. Les trois étant assez adroits balle au pied, ils pourraient même clairement se relayer pour filer des coups de main au milieu de terrain sur les séquences offensives. Nul doute que Carletto y réfléchira…

Recruter

C’est une option peu probable à ce jour, mais qui sait… Si Florentino Pérez aurait décidé de ne pas enrôler de nouveaux joueurs cet été, les médias insistent pour dire que la piste Mbappé est toujours d’actualité. Le président du Real Madrid est-il un grand bluffeur ? Ce ne serait en tout cas pas une surprise de l’apprendre. Rien ne dit qu’en fin de mercato, si Ancelotti n’est pas satisfait de son équipe et estime qu’un renfort est nécessaire derrière, Pérez ne mettra pas la main à la poche pour satisfaire son coach. Ces derniers mois, les noms de Jules Koundé (Séville) et Pau Torres (Villarreal) sont d’ailleurs revenu avec insistance. Tout dépendra donc de l’avancement du dossier Mbappé.